coloriages et activités enfants Coloriages, ateliers créatifs, activités manuelles et loisirs pour occuper les enfants

Les accidents et préventions dans une maison

LES DANGERS DOMESTIQUES - (du latin domesticus, maison=domus).

GENERALITES

LES INCENDIES DOMESTIQUES

LA CUISINE ET LE SEJOUR

LES CHAMBRES A COUCHER

LA SALLE DE BAIN

A L'EXTERIEUR, LE JARDIN

LE GARAGE, LES OUTILS ET LE BRICOLAGE

CONSEILS ET SECOURS

Chaque année, une personne sur dix en est victime (près de 18 000 morts en France, 2 à 3 fois plus que par les accidents de la route). Environ 500 enfants meurent au cours d'accidents (la moitié sont des accidents de la circulation). Plus de 12 à 15 % des enfants sont victimes d'un accident, avec suite médicales dans un cas sur deux, et plus rarement séquelles psychomotrices, esthétiques ou fonctionnelles.

INFORMATIONS UTILES :

Ayez toujours les numéros des secours à côté de votre téléphone. Dans la panique, vous pourriez les oublier. Montrez-les à vos enfants en leur expliquant leur nécessité.

Le 15 : SAMU (problèmes médicaux d'urgence)
Le 18 : POMPIERS (en cas d'incendie, d'accident la route...)
Le 112 : numéro d'urgence européen, à partir des téléphones fixes ou mobiles et qui permet d'obtenir le centre de secours le plus proche de l'appel.

Les centres anti-poisons de votre région :

Angers : 02 41 48 21 21

Bordeaux : 05 56 96 40 80

Grenoble : 04 76 76 56 46 (heures et jours ouvrables)

Lille : 0 825 812 822 - Lyon : 04 72 11 69 11

Marseille : 04 91 75 25 25

Nancy : 03 83 32 36 36

Orléans : 02 41 48 21 21

Paris : 01 40 05 48 48

Rennes : 02 99 59 22 22

Rouen : 02 35 88 44 00 (heures et jours ouvrables)

Reims : 03 26 06 07 08 (heures et jours ouvrables)

Strasbourg : 03 88 37 37 37

Toulouse : 05 61 77 74 47

ACCIDENTS DOMESTIQUES : LA MAISON DE TOUS LES DANGERS

Les chiffres grimpent les jours de congés des enfants, mercredi, samedi et dimanche et aux heures de leur retour à la maison, lors de la préparation du repas, entre 18 et 20 heures atteignant un pic à 19 heures.
Après la cuisine, le jardin et la cour sont les lieux où surviennent principalement les accidents domestiques. (61 % des accidents de la vie courante sont domestiques)
Découvrez comment vous protéger activement votre enfant en lui apprenant comment se préserver.
> Expliquez les dangers, ne les évitez pas passivement par des interdictions qui deviennent inefficaces lorsqu'elles sont trop nombreuses.

LES PRINCIPALES VICTIMES.
Les enfants et les personnes âgées sont les premières victimes. Les chutes sont en tête, surtout pour les moins de 1 an et à partir de 65 ans.

- Entre 18 mois et 3 ans, le risque est maximal, à cause de la curiosité des petits, et leur goût croissant pour l'autonomie.
- Le risque se porte davantage sur les garçons, petits et grands, à qui on laisserait justement plus d'autonomie, à tort,
- Attention aux hyperactifs, ou à l'inverse aux rêveurs, pas toujours conscients des risques encourus,
- Bien-sûr, surveillance accrue pour ceux souffrant d'un handicap sensoriel ou moteur.

LES MESURES A PRENDRE.
Trois éléments entrent obligatoirement dans le schéma d'un accident domestique :
une personne, un objet, et une circonstance particulière (mauvais usage, inattention...). CHASSEZ la circonstance inhabituelle qui provoque l'accident.

Lire la suite

Contenu images et textes déposés ©, REPRODUCTION INTERDITE

Conditions de vente - Charte & Confidentialité | Partenaires | Partenaires coloriages | Amis des enfants
me contacter : emareva@free.fr - Marque déposée INPI emareva©
Plan de Site