coloriages et activités enfants Coloriages, ateliers créatifs, activités manuelles et loisirs pour occuper les enfants

le langage et ses codes, moyens d'expression pour l'enfant,

Langue, langage ou code,

Utiliser les mots exacts
Mettez-vous à leur niveau
Adoptez le bon ton
Observez comment font les autres
Ecoutez, répétez, écoutez

C'est à la maison que votre enfant apprendra d'abord à grandir, à se trouver lui-même, à parler. On se sent évidemment concerné, en particulier par ce dernier aspect éducatif, J'ai donc poussé le bouchon un peu plus loin.

Quelle que soit notre langue maternelle, nous devons tous la transmettre à nos enfants. Et là il n'est plus seulement question de langue, mais aussi de langage. Pourquoi avons-nous parfois tendance à parler comme nos bouts d'chou, plutôt que de les amener à s'exprimer comme nous, ce qui semblerait plus logique.

Oui! C'est bien de se mettre au même diapason; un enfant apprécie davantage quand on s'accroupit pour lui parler, Nos yeux sont à la hauteur des siens , c'est l'ouverture au dialogue, parfois à la complicité, Mais devons nous aller jusqu'à l'imiter. Ne préfére-t-il pas que nous lui parlions comme à tout le monde.

S'adresser correctement à son enfant

Dès ses premiers jours, apprenez vous-même à vous adresser correctement à votre enfant. Rien ne vaut un langage censé, Au quotidien préférez les vrais mots, à ceux du répertoire bébé, inventés par des adultes : “tutur”, “vroumvroum”, “ouafouaf” etc ne veulent rien dire. On peut alléger ses phrases par quelques mots enfantins, “bobo”, “tototte”, “poutous”, c'est toujours agréable, mais avec modération, cela ne doit pas être constant. Mieux encore, les petits noms que nous affectionnons nous-mêmes, “mon loulou”, “mon cœur” , sont bienvenus, la tendresse nous est nécessaire.

Au quotidien, votre enfant saisira davantage vos propos si vous lui parlez comme à tout le monde, ça l'aidera à prendre de l'assurance et surtout ça lui donnera une constance. Comment peut-il comprendre que ceci est vraiment dangereux, ou que cela est interdit, quand vous lui dites : “Attention, ne mets pas les doigts dans les petits trous, ça fait bobo”, Non : “Ne mets pas les doigts dans les prises, c'est dangereux”, Ces mots là, il les a entendu ou les entendra ailleurs, dans d'autres phrases et vous-même, en les disant, adopterez l'attitude qu'il faut pour qu'il ressente le danger, Ce n'est pas pour ça qu'il ne traficotera pas les prises, Mais quand “dangereux” reviendra à ses oreilles, peu à peu le sens réel du terme prendra sa valeur.
Idem pour tout, Quoi de mieux que de lui donner la chance de comprendre sa vraie langue dès le départ, Arrivé à l'école, il n'aura pas toute une partie de son langage à revoir et puis, au dehors, il ne se sentira pas exclu, tout le monde ne s'exprime pas en onomatopées.

Ceci reste très important pour que votre enfant soit compris et comprenne son entourage direct ou indirect. C'est aussi le premier pas pour lui donner des limites, il en a besoin, Si tout reste dans l'enfantillage, comment peut-il escompter évoluer, Il y a des moments pour jouer, d'autres pour écouter, et encore pour câliner ou apprendre ; tous passent par des codes définis, Les respecter est la meilleure chose à faire pour que votre enfant se positionne dans son contexte.

Attention, il ne s'agit pas de tomber dans le piège inverse. Votre petit bout reste un enfant et n'est pas à même ni d'entendre, ni de voir, de comprendre ou d'apprendre comme un adulte, Respecter son monde, mais d'abord son individu. Le juste milieu n'est pas toujours facile à trouver, mais en observant les autres parents, les autres enfants, on en tire parfois de franches leçons.

De l'amour, un langage simple, correct, courant, parsemé de douceur quand il le faut, un zeste de rigueur, beaucoup d'écoute et en route pour prendre votre enfant par la main et le guider.

Respecter son monde

Chaque enfant à son rythme et acquiert plutôt le langage, la propreté ou l'agilité physique, cela dépend, En grandissant, les difficultés qu'il rencontre risquent de disparaître tout naturellement, quel qu'en soit le domaine.

Néanmoins, il et vrai que pour certains, l'Orthophoniste est une solution. Dès les cinq première années de sa vie, le langage de votre petit bout se met en place. Votre enfant ne prononce par toutes les consonnes, ou les prononce mal, Vous êtes la seule à le comprendre, Attendez un peu .

Voyez avec sa première année de maternelle. Là, ce ne sera pas comme à la maison, votre enfant devra faire l'effort qu'il n'a pas à faire avec vous, celui de se faire comprendre. Par ses petits copains en plus! Beaucoup d'enfants dans ce cas de figure évoluent d'un coup, et hop, construisent de belles phrases presque du jour au lendemain, Ce n'est pas le cas de votre Loulou, l'année est passée et pas d'évolution, Pas de panique! Emmenez-le chez l'orthophoniste, votre pédiatre ou généraliste vous aura prescrit un bilan. C'est le spécialiste qui déterminera si oui ou non, votre enfant a besoin de faire des séances.

Qu'est-ce que "Orthophoniste"?

Mots d'enfants

Contenu images et textes déposés ©, REPRODUCTION INTERDITE

Conditions de vente - Charte & Confidentialité | Partenaires | Partenaires coloriages | Amis des enfants
me contacter : emareva@free.fr - Marque déposée INPI emareva©
Plan de Site