Coloriages et loisirs créatifs - Magazine enfants et parents magazine artistique magazine parents cuisine facile Jeux éducatifs et pédagogiques loisirs créatifs coloriages à imprimer

Les débouchés professionnels pour un(e) illustrateur(rice)

Il n'y a qu'un pas d'un métier artistique à l'autre.

Le graphisme, nous l'avons vu, peut faire aborder nombre de métiers, illustrations BD, livres, livres jeunesse, mais encore tout ce qui touche à l'édition : première de couverture, illustration d'articles et autres variantes, Cela mène aussi vers le merchandising : pochette CD ou emballages produits divers et tant d'autres choses. Entre autres cela peut aussi vous mener vers la mode, pour créer des collections si vous avez un faible pour le stylisme; ou encore vers le graphisme textile et les imprimés , Vous en avez eu une approche si vous avez visité mon studio de création.

emareva©crea 

C'est ce sujet précis qui à mené Elsa vers moi, s'interrogeant sur les possibilités d'élargir ses activités aux imprimés textiles, Ma réponse avait été simple :
- " (,) Pour le métier de graphiste imprimés, il y a évidemment des bases à connaître, mais elles se résument assez facilement, surtout quand la vocation est en nous. Si vous avez du talent, cela prime, En fait, les bases, sont évidemment techniques, à savoir qu'un motif "allover", c'est à dire qui se répète pour créer un textile, doit avoir un pas, le pas de répétition. Il faut penser à faire chevaucher le pas, d'une façon ou d'une autre, mais esthétiquement, pour qu'il y ait un fondu, que ce ne soit pas systématique, Pour le foulard, c'est un peut plus complexe, mais les fabricants vous mettent vite sur la marche à suivre.

Ensuite il faut savoir qu'il y a deux méthodes principales de fabrication, l'impression et le transfert,
Pour la première, chaque couleur vaudra un cadre d'impression, donc un coût, en général on travaille avec 5/6 couleurs.
Concernant la seconde méthode d'impression, le transfert servira surtout pour les motifs placés (motif seul, placé sur un vêtement, un foulard et autre) , On peut y dessiner ce que l'on veut avec autant de nuances que souhaité.

Pour faire votre book, il vaut mieux déjà s'informer quant aux types de clientèle potentiels que vous avez du côté de chez vous, ou dans votre champs d'action : fabricants maillots, textiles enfants, femmes etc. Ensuite, voir les collections qu'ils on déjà produit et qui sont sur le marché. Repérez leurs meilleures ventes, c'est un plus. Vous inspirer du tout, sans copier!

Faites vos peintures ou découpages (couleur aplat et unies) pas trop de nuances (ça ajoute des cadres), n'en faites pas trop, prenez deux trois rendez-vous et allez-y franco, vous ne vous vendez pas en tant que styliste mais en tant qu'artiste!
A eux de vous montrer leurs impératifs, n'ayez crainte, vous aurez quelques ratés, mais c'est comme ça qu'on apprend sur le tas. (,) "

Maintenant que j'ai vu le travail d'Elsa, je suis davantage persuadée par cette réponse, J'ai reçu des dessins d'Elsa et les ai travaillés comme des textiles, J'aurais pu le faire avec autant de bases que nécessaires, du moment que la bases est bonne.

les motifs de base :

motifs textiles

L'imprimé textile étant une de mes spécialités, Abordez ce dessin en tenant compte que pour un book d'imprimés textiles, tel que ceux attendus par les enseignes concernées lors de la préparation d'une saison, les variations de coloris sont importantes. La présentation réelle doit se faire échelle 1 de l'imprimé et dans sa totalité. Ici, j'ai fait simple, histoire d'être concise, Le nombre de couleurs et de nuances par dessin est un élément essentiel, cela défini en partie le coût de revient de votre imprimé textile.

Cinquième motif, accompagné d'une illustration d'Elsa Huet - mise en forme emareva.

carré foulard créé d'après des illustrations

En temps que free lance, vous n'avez pas toujours besoin de travailler sur un thème défini, du moment que vous êtes dans les tendances, Ou que votre style est hors pair. Au contraire, les dessins d'inspiration libre sont de bonne augure, vos clients potentiels ont leurs propres tendances et plus vous aurez de choix, plus vous aurez de chance de vendre au moins un dessin.
Cela dit, il n'est pas rare qu'un client aime votre style, et que malgré votre panel, il vous passe une commande personnalisée et donc exclusive, Dès qu'un dessin est vendu, il devient la propriété de la marque dite.

Ceci pour prouver que tout talent trouvera toujours moyen de s'exprimer, Il faut avant tout que ce talent soit vu, donc montré. En conséquence, si vous faites partie de ces artistes en herbe ou pas, et que vous avez envie d'ouvrir vos perspectives, Lancez-vous, les fabricants, les distributeurs, les noms de la branche que vous visez sauront vous utiliser, Car cette démonstration est adaptable à d'autres arts. Il faudra alors apprendre à vous vendre.

emareva

Contenu images et textes déposés ©, REPRODUCTION INTERDITE




me contacter : emareva@free.fr

Plan de Site | Conditions de vente, Charte & Confidentialité | Partenaires
Partenaires coloriages | Amis des enfants