Loisirs créatifs et artistiques accueil coloriages, ateliers et jeux poèmes Illustrateur - Dessinateur coloriage loisirs créatifs Jeux éducatifs et pédagogiques cuisine facile magazine parents magazine artistique Coloriages, ateliers créatifs, activités manuelles et loisirs pour occuper les enfants emareva©

Mots d'enfants

J'ai trouvé sympathique de finir cet article par quelques MOTS D'ENFANTS :°), donnez ceux de vos enfants dans le salon famille sur le forum, (par principe, j'ai changé les prénoms :°)

Histoires et ,

C’est un bébé qui dit à un autre :
-“ t’es un fille ou un garçon toi?
- ben j’sais pas
- ben lève ta liquette, j’vais t’l’dire... lève encore!
Ah, ben t’as les chaussons bleus, t’es un p’tit garçon.

-”Dis maman, comment y viennent les bébés? me demande Lili, 4 ans,
- Et bien c’est le papa qui met une graine dans le ventre de la maman, qui a une graine aussi et si les deux se rencontrent, ça fait un bébé,
- Ha? me répond Lili en pleine réflexion et il en a beaucoup des graines papa?
- Heu?! ben oui, pas mal,
- Super! s’écrie-t-elle, soudainement joyeuse, Tu crois que papa pourra donner une graine à son scooter, pour que j’ai un bébé scooter à moi? (,)

- Il fait froid ce soir, j’en ai la chair de poule,
- c’est quoi la chaire de poule, maman? me demande Lili, 5 ans,
- c’est ça, regarde,
- Oh! Maman! tu as les poils qui ont grandi!!

Lili, 3 ans et demi, joue avec son poupon, racontant en parlant du bébé “qu’elle” a fait ceci, “qu’elle” a fait cela, Son papy lui souligne que pour un bébé on dit “il”,
- Pourquoi on dit “il”? c’est une fille!
- Heu et bien c’est en général, on dit ”il” pour un bébé. C’est plus tard qu’on dit “il ou elle”,
- Mais non, elle s’appelle pas “ ilouelle ”! je te dis que c’est “Bébé”!!

Pas plus tard qu’hier, j’entends Lili, Lili, s’énerver après sa poupée, commençant par : - p’tain...
Ni une ni deux, je la reprends, la grondant quant au gros mot utilisé. A elle d’insister en me répétant le fameux mot, m’expliquant que dans ce cas là, c’en n’est pas un. Au bord de la colère, je lui demande d’arrêter de redire à tout va cette grossièreté, à elle de conclure royalement :
- Mais maman, si je dis “p’tois”, tu sais l’animal avec la grosse queue noire et blanche, et qui sent pas bon, c’est pas un gros mot!
Que répondre? et quand savoir à quel moment on s’est fait piéger!

Lili, cinq ans, me raconte ses jeux de récréation, avec son copain Louis.
On courait dans la cour, louis me poursuivait, derrière moi, “devant mes fesses”,
No comment.

Lili, quatre ans, observe l’alphabet de son tableau noir et d’un coup me montrant le J, s’écrie:
- Regarde maman, cette lettre, c’est comme le zizi du parapluie!

Nous regardons un sitcom à la télé, et voyant deux jeunes s’embrasser franchement, Lili, cinq ans, me dit à demi dégoûtée :
- Regarde maman, ils se lèchent comme des chiens.

Lili, s’est égratigné le nez à cause d’une grosse mauvaise chute. Devant le miroir, elle s’observe,:
- Vraiment, ils faut que je fasse attention, cette fois je me suis bien “égrabouillé” le nez, maman!
irrésistible!


Anecdotes amusantes

Lola, 1 an et demi, m’ignore dès que son père arrive. A moi de m’exclamer :
- Alors, comme ça maman compte pour du beurre!
Un moment passe et Lili, sa grande sœur, m’interroge, alors que je n’étais plus sur le fait :
- “kon pou du bo” qu’est ce que c’est maman,
Ne comprenant absolument pas de quoi elle parle, je lui demande pardon et malgré ses efforts je n’entrave rien de plus. Finalement, je lui propose de trouver d’autres mots que je comprenne.
- “Et ben, tu sais maman, “kon pou du bo”, ou par exemple “kon pou du fromage”, tu vois ce que je dis?
Trop mignon!

- Dis maman, pourquoi le docteur elle s’appelle Madame untel? me demande Lili, 4ans
- Et bien c’est pour dire son nom, comme papa et maman, ce sont M. et Mme , Pour toi c’est Mademoiselle ,
- Ah oui, alors pour Lola, sa petite sœur de un an et demi, c’est “petite madame Lola”!

Mon fille, 4 et demi ans, se rappelle de moi lorsque j’étais enceinte de sa petite sœur, s’adressant justement à elle :
- Maman avait un gros gros ventre et tu étais dedans toute toute petite. Mais c’est moi qui étais là le premier. C’est moi qui suis sorti en premier, j’ai gagné la course! Ouais! Hein, maman, dis, c’est moi qui l’ai gagnée la course, puisque je suis sorti d’abord.
Véridique!

J’ai perdu ma maman au cours de l’année et bien-sûr ai récupéré pas mal de ses affaires. Lili l’a vécu avec ses yeux d’enfant. Un jour, alors que j’avais mis un joli foulard en dentelle noire, la voilà qui s’écrie :
- Ho; il est beau ton foulard. Quand tu seras morte tu pourras me le donner?
Replacé dans son propre contexte, j’ai trouvé ça mignon.

Lili, cinq ans, entre de l’école et me raconte le goûter d’anniversaire qu’a donné sa copine.
- Sa maman avait fait un délicieux gâteau!
- Ha oui? A quoi était-il lui ai-je demandé
- Je sais pas.
- Qu’est ce qu’il y avait dedans?
- Ben rien, c’était un “gâteau à rien”!
On se casse parfois un peu trop la tête, n’est-ce pas?

emareva

le langage et ses codes

Qu'est-ce que "Orthophoniste"?

Contenu images et textes déposés ©, REPRODUCTION INTERDITE

Conditions de vente - Charte & Confidentialité | Amis | Partenaires | Partenaires coloriages | Amis des enfants
me contacter : emareva@free.fr - Marque déposée INPI emareva©
Plan de Site